Le 6 juin 1944 figure parmi les grandes dates de l’Histoire. Après plusieurs années de guerre et d’occupation nazie, les troupes alliés débarquaient sur les plages de Normandie pour libérer l’Europe. C’est la plus grande opération aéroportée et amphibie de tous les temps. Ce débarquement fut suivi de la bataille de Normandie tout au long de l’été 1944. Un événement qui marqua profondément cette région. Lors de vos vacances en camping en Normandie, vous aurez l’occasion de découvrir les nombreux lieux de mémoire liés au Jour J.

Les plages du débarquements

Le secteur américain

Leurs noms nous sont familiers. Les deux plages les plus connues sont celles du secteur américain. UTAH ET OMAHA BEACH nous ont été rendues populaires par le cinéma. Omaha Beach notamment a marqué l’imaginaire populaire. Cette plage qui s’étend de Vierville-sur-Mer à Colleville-sur-Mer connut certains des combats les plus meurtriers et il s’en fallut de peu pour que l’assaut échoue. Dans le secteur d’Omaha Beach, la pointe du Hoc fut également le théâtre d’une spectaculaire opération. Le 2e bataillon de Rangers était en effet chargé d’escalader une falaise haute de 30 mètres pour détruire une batterie allemande. C’est sans doute un des lieux du débarquement les mieux préservés aujourd’hui. Le site se visite avec un sentier qui louvoie parmi les trous d’obus et les bunkers. Le cimetière de Colleville-sur-Mer où sont enterrés 9387 soldats américains témoigne de la violence des combats. Ce sont en effet 10.600 soldats alliés qui périrent sur les plages lors du débarquement. Un bilan terrible et malgré tout inférieur aux prévisions de l’état-major allié qui craignait des pertes plus élevées. La plage d’Omaha elle-même a conservé peu de traces du débarquements, mais elle demeure un lieu de mémoire important. En revanche, ses alentours sont riches en sites à visiter comme l’Overlord Museum ou le Musée Mémorial d’Omaha Beach.

Le secteur britannique

Gold Beach se situe sur le secteur britannique. C’est là que la 50e division britannique a débarqué avant de reprendre Bayeux et Arromanches. La prise d’Arromanches était très importante car la ville devait abriter un port artificiel pour décharger véhicules, approvisionnement et soldats en attendant que les principaux ports continentaux ne soient repris. Pendant les 100 jours qui suivirent le débarquement, ce sont 400.000 soldats et 500.000 véhicules qui transitèrent par le Port Winston d’Arromanches. Les soldats britanniques étaient également en charge de la zone de Sword Beach, la plus à l’Est sur le front de Normandie. C’est ici que se trouve le célèbre pont de Bénouville, rebaptisé Pegasus Bridge lors du débarquement. Sa position stratégique en faisait une cible majeur pour empêcher la contre-attaque allemande. Sa prise fut confiée aux parachutistes anglais.

Le secteur canadien

Juno Beach est un secteur qui s’étend de Bernières-sur-Mer à Courseulles-sur-Mer. Les troupes canadiennes étaient en charge de reprendre cette zone aux troupes allemandes.

Musées et lieux de mémoire

Les musées et les lieux de mémoire ou de commémoration sont très nombreux autour des plages du Calvados ou de la Manche. Nombre d’entre eux sont dignes d’intérêt. Toutefois, si vous devez limiter votre visite à quelques-uns de ces sites, voici ceux que nous vous conseillons pendant votre séjour en camping en Normandie.

Mémorial de Caen

Si vous devez résumer votre séjour Normand à une seule visite, le Mémorial de Caen devrait être celle-là. Ce mémorial fut à sa création dédié à la bataille de Normandie. Les années passant, son thème a quelque peu évolué et il s’est transformé en un centre d’interprétation sur la paix dans le monde. Il s’intéresse désormais à des périodes historiques comme la Guerre Froide ou la création de l’Union Européenne. La bataille de Normandie demeure toutefois un des thèmes principaux du Mémorial. Avec une muséographie intelligente riche en films vous apprendrez tout sur le débarquement et la bataille qui s’en suivit. C’est une visite passionnante qui séduira autant les parents que les enfants. Ce musée qui se classe parmi les plus visités de Province avec plus de 400.000 entrées par an abrite également dans son sous-sol un ancien bunker allemand. Le Mémorial de Caen organise également des excursions sur les lieux du débarquement et de la bataille de Normandie.

Mémorial de Caen
Mémorial de Caen ©Séverine FRERES

Le Mémorial de Caen est un musée très populaire, il est conseillé de réserver votre billet à l’avance : https://billetterie.memorial-caen.fr. En particulier si vous venez en Normandie lors des cérémonies du 6 juin. Comptez 19,80 € par personne en plein tarif. Le tarif peut sembler élevé mais la visite peut vous occuper toute la journée si vous souhaitez la faire à fond !

D-Day Experience à Carentan

Point d’orgue de la visite du D-Day Experience qui revient sur le débarquement des parachutistes américains, le parcours immersif qui vous fait revivre une traversée de la Manche en 1944 à bord d’un C-47. Vous voilà dans la peau d’un parachutiste en route pour la Normandie. Alors que l’avion vibre au rythme des moteurs, vous découvrez à travers les hublots l’armada de bateaux en route pour le continent.

Tarif : de 13 à 19€ en plein tarif.

Cinéma 360 Arromanches

Comme nous l’avons évoqué plus haut, Arromanches tient une place centrale dans le débarquement et la bataille de Normandie. Ce port artificiel « Mulberry B » a en effet vu défiler la majorité des troupes alliées pendant les premiers jours qui ont suivi le jour J, jusqu’à la prise du port de Cherbourg. Pas surprenant de ce fait qu’Arromanches abrite quelques-uns des sites les plus importants et notamment le cinéma circulaire d’Arromanches 360. Ce cinéma composé de 9 écrans circulaires vous plonge dans les combats du débarquement et de la bataille de Normandie.

Plein tarif : 6,5€. Un billet commun entre Cinéma 360 Arromanches, le Mémorial de Caen et le Mémorial de Falaise est disponible à 28€.

Musée du Débarquement de Utah Beach

Utah Beach fut un des lieux clés du débarquement. Et pourtant… A l’origine les bateaux devaient arriver à deux kilomètres de là. Une erreur chanceuse car la plage d’Utah Beach était mal défendue et les pertes y furent peu élevées en comparaison des plages voisines. Un musée, le Musée du Débarquement de Utah Beach, retrace le débarquement en 10 étapes clé. Vous aurez notamment l’opportunité d’y admirer un authentique bombardier B-26.

Plein tarif : 8€.

Sainte-Mère Eglise et le Airborne Museum

Sainte-Mère-Eglise fut la première ville libérée par les troupes alliées. Cela lui a valu une réputation internationale ainsi que la scène du parachutiste dans le film Le jour le plus long. Un parachutiste resta en effet suspendu toute la nuit au clocher de l’église de la petite cité normande. Une statue sur le toit de l’église commémore cet événement. Beaucoup de gens limitent d’ailleurs leur visite de Sainte-Mère-Eglise à une photo de ce clocher. C’est bien dommage car le Airborne Museum vaut également une visite. Ce musée revient sur l’opération de parachutage qui a précédé le débarquement. La nuit du 5 au 6 juin, ce sont en effet 6000 parachutistes qui furent largué dans l’arrière-pays Normand afin de préparer l’arrivée des troupes alliées.

Une partie du musée est fermée pour rénovation jusqu’en avril 2021. Plein tarif pendant cette période : 8€. Le tarif va évoluer lors de la réouverture du bâtiment en travaux.

Camping Sainte-Mère-Eglise
Statue du parachutiste de Sainte-Mère-Eglise

Il existe bien d’autres sites à visiter autour de Caen et Bayeux si vous avez le temps. D’autant que plusieurs formules vous permettent de prendre des billets vous ouvrant les portes de plusieurs musées. Des visites à la journée ou la demi-journée au départ de Caen ou de Bayeux vous permettent également de découvrir les hauts-lieux du Jour J en compagnie de guides qualifiés. Si vous vous intéressez  de loin à la seconde guerre mondiale, une ou deux journées seront suffisantes pour découvrir les lieux les plus emblématiques du Jour J. En revanche, si le sujet vous passionne, prévoyez un séjour en camping en Normandie d’au moins 4 ou 5 jours tant il y a à faire et à visiter sur le littoral du Calavdos et de la Manche. Pour obtenir plus de détails sur les visites et les activités liées au Jour J, n’hésitez pas à vous connecter au site de Normandie Tourisme, vous y trouverez de nombreuses informations pour organiser votre séjour en Normandie.

Commémorations du Jour J

Tous les ans, le 6 juin ainsi que les quelques jours avant et après cette date, une multitude d’événements prennent part sur le littoral de la Manche et du Calvados. A tous les coins de rue de Sainte-Mère-Eglise ou sur les plages d’Utah ou d’Omaha Beach, vous croiserez des passionnés en costumes militaires d’époque et des Jeeps Willys, véritable emblème de l’arrivée américaine en Normandie. De nombreux rassemblements sont organisés autour des principaux sites du Jour J. Certains commémorent le sacrifice de milliers de jeunes gens et sont chargés d’émotion. D’autres, en revanche, se souviennent de la joie d’une France qui fêtait sa libération. Ainsi, des bals sont organisés de ça et là au son de Glenn Miller et de Big Bands américains. Feux d’artifice ou sauts de parachutistes sont également au programme de ces quelques jours. Retrouvez le programme des festivités sur le site du tourisme en Normandie ou sur https://www.ddayfestival.com. Les événements 2020 avaient été en partie annulés pour cause de Covid. Tout le monde espère donc que l’édition 2021 pourra prendre place comme à son habitude. Tenez-vous informés.

La semaine du 6 juin est une semaine pendant laquelle les campings de la Manche et du Calvados sont très fréquentés. Pensez donc à réserver votre place pour vos vacances en camping en Normandie à cette période.

Nos campings en Normandie à proximité des sites du Jour J

Une sélection de camping pour tente, caravane et camping-car dans la Manche et dans le Calvados à proximité des sites du débarquement.

Précédent

Camper Van Week-end au mois de juin

Suivant

Camping-car : 20 ans d'un classique anglais

Avatar

A propos de l'auteur

We Love Camping

C'est parce que nous aimons le camping traditionnel que nous avons pensé à ce site. Parce que nous regrettons parfois que le mobile-home occupe désormais tant de place sur les campings, nous avons voulu mettre en avant les terrains où les tentes, les caravanes et les camping-cars restent majoritaire. Et offrir à tout ceux qui partagent notre amour de la vie en plein air, un site avec des idées de voyages, des conseils techniques et surtout un choix de campings où il fait bon venir poser sa caravane ou planter sa tente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...