Les Cévennes s’étirent de la Lozère au Gard et s’autorisent quelques incursion en Ardèche et dans l’Hérault. Cette chaîne montagneuse fait le lien entre le Massif Central et le monde Méditerranéen. Comme une frontière entre les deux versants des Cévennes, le Mont Aigoual (1567 mètres) se dresse à la limite de la Lozère et du Gard et offre, par temps clair, de très beau points de vue sur les montagnes ainsi que sur la Méditerranée. Cette chaîne de basse et moyenne montagne est creusée de très belles vallées encaissées, parsemées de villages de charme au caractère authentique. C’est une région de grands espaces et de nature préservée. D’ailleurs, depuis 1970, une grande partie des Cévennes est intégrée dans le parc national des Cévennes qui couvre 2700 km². En outre, depuis 2011, une large partie des Cévennes a été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. L’écrivain écossais Robert Louis Stevenson (L’île au trésor) ne s’y était pas trompé, lui qui a parcouru les Cévennes avec un âne en 1878. Un voyage qu’il relata dans son livre Voyage avec un âne dans les Cévennes. Aujourd’hui, le GR70 reprend cet itinéraire à travers les Cévennes. Un très bel itinéraire dont vous pourrez vous inspirer lors de vos vacances en camping dans les Cévennes.


Découvrez nos campings dans les Cévennes


Camping dans le massif du Mont Lozère

C’est en Lozère que les Cévennes trouvent leur point culminant. Dans le massif du Mont Lozère, le pic de Finiels se dresse en effet à 1699 mètres. Si les flancs du massif sont boisées, ses hauteurs ne sont que landes couvertes de bruyères. Pendant l’été, ces dernières forment un tapis mauve à perte de vue. L’ascension du pic de Finiels vous demandera quelques efforts, mais quelle récompense au sommet ! Le pic de Finiel vous offre un somptueux panorama qui englobe les vallées cévenoles, et, si le ciel est dégagé, la Méditerranée et les Alpes, au loin. Si cette partie des Cévennes est surtout réputée pour ses richesses naturelles, son patrimoine mérite également votre attention. Au nord des Cévennes, le village médiéval de Génolhac, par exemple, vaut bien un petit détour pendant vos vacances en camping en Lozère dans les Cévennes. Les ruelles de ce village du 11e siècle racontent l’histoire des Camisards. Au 18e siècle, suite à la révocation de l’édit de Nantes par Louis XIV, des paysans protestants cévenols sont entrés en guerre contre le pouvoir. Il y a de nombreux lieux de mémoire dans les Cévennes qui témoignent fièrement de ce combat pour la liberté.

Camping autour du Mont Aigoual

L’autre sommet des Cévennes est le mont Aigoual. Ce dernier culmine à 1567 mètres. Il fait le lien entre le pays des Grands Causses et les Cévennes. Comme sur le Mont Lozère, ses pentes boisées contrastent avec son sommet dégarni que coiffe un observatoire météorologique. Il faut dire que l’Aigoual se situe sur la ligne de partage des eaux entre la mer Méditerranée et l’océan l’atlantique. C’est aussi le premier contrefort rocheux sur lequel viennent s’écraser les nuages venues de la Méditerranée. D’ailleurs Aigoual signifie « eau » en occitan ! Autant de raisons d’y installer un observatoire météorologique. Depuis la tour de ce dernier, vous pourrez profiter d’un superbe panorama. Espace naturel préservé, le mont Aigoual est une invitation à la pratique des sports de plein air. Avec le Pôle nature 4 saisons du massif de l’Aigoual, vous aurez accès à un large choix d’activités à essayer lors de vos vacances en camping dans le Gard ou en camping en Lozère. Sentiers d’interprétation, VTT, équitation, parcours d’orientation ou encore géocaching pour l’été et randonnée en raquettes pour l’hiver.

Au pied du Mont Aigoual, depuis le village de Meyrueis, vous pourrez aller visiter les gorges de la Jonte qui prend sa source sur ses flancs. Moins connues que leurs voisines du Tarn dans lequel se jette la Jonte, ces dernières valent tout autant le détour. Surtout si vous aimez observer les oiseaux. De nombreux vautours nichent en effet dans leurs falaises. Le sous-sol est aussi digne d’intérêt avec la magnifique grotte de Dargilan et sa cascade pétrifiée de 2000 m², unique au monde.

En suivant la Corniche des Cévennes

Pour relier la partie lozérienne des Cévennes et leur versant méridional dans le Gard, rien ne vaut la route de la Corniche des Cévennes entre Florac et Saint-Jean-du-Gard. Cette route fut construite à la demande du roi lors de la guerre des Camisards afin de surveiller les mouvements de troupes. Guère surprenant, donc, qu’elle offre autant de très beaux points de vues sur les vallées cévenoles. Ne manquez pas ceux de Saint-Laurent-de-Trêves, du col des Faïsses ou du Col de Saint-Pierre qui comptent parmi les plus beaux. Si vous avez le temps, arrêtez-vous donc dans le pittoresque village médiéval de Barre-des-Cévennes.

Camping dans les Cévennes dans la vallée des Gardons

La route des corniches des Cévennes vous conduit jusqu’à Saint-Jean-du-Gard en suivant l’itinéraire emprunté par Stevenson et son âne. Vous voici désormais dans la vallées des Gardons. Les Gardons sont en fait 7 rivières qui constituent un réseau hydrographique complexe. Ils prennent leur source en Lozère et traversent le Gard avant de se jeter dans le Rhône. On leur donne souvent le nom d’un des villages construit sur leurs rives : Gardon de Saint Jean du Gard, Gardon de Sainte Croix Vallée Française, Gardon de Saint Martin de Lansuscle, Gardon de Saint Germain de Calberte, Gardon de Saint Etienne Vallée Française, Gardon de Mialet, Gardon d’Anduze et Gardon d’Alès. Entre Anduze, Miallet et Saint-Jean-du-Gard, les possibilités de pêche et de baignade en eaux vives sont donc légion. Nul doute que vous appréciez les eaux pures des Gardons pour aller vous rafraîchir pendant vos vacances en camping dans les Cévennes et dans le Gard. Le train à vapeur des Cévennes qui relie Saint-Jean-du-Gard à Anduze est une façon originale de découvrir les paysages de cette très belle région. Cet authentique train à vapeur qui vous fera voyager dans le temps fait notamment un arrêt à la Bambouseraie en Cévennes. L’occasion de visiter la plus grande Bambouseraie d’Europe. Ce jardin botanique abrite plus de 1000 variétés de bambous, d’arbres et de plantes remarquables. Un véritable havre de verdure et de tranquillité.

Pour en apprendre un peu plus sur les Cévennes, la Maison-Rouge, à Saint-Jean-du-Gard, est un musée consacré à l’identité cévenole. Installé dans une ancienne filature, il revient sur les Cévennes d’hier et d’aujourd’hui.

Un spectacle à admirer de nuit en camping dans les Cévennes

Un des avantages du camping, c’est de vivre en plein air. Un vrai plus dans les Cévennes. En effet, une fois la nuit tombé, un véritable spectacle s’offre à vous. Depuis 2018, le parc est en effet labellisé Réserve Internationale de Ciel Etoilé. Avec 3560 km² labelisés, c’est même la plus grande réserve des 13 réserves européennes. Grace à ce label, un éclairage public durable et non polluant est mis en place et vous permet de pleinement profiter de magnifiques ciels étoilés pendant vos vacances en camping dans les Cévennes. Le spectacle au porte de la caravane !

Nos campings dans les Cévennes

Une sélection de campings pour des vacances en caravane, en tente ou en camping-car dans les Cévennes.

Précédent

Prix du design pour la caravane chinoise "Whale Trailer Cabin"

Suivant

Visite de l'usine TakeOff aux Pays-Bas

A propos de l'auteur

We Love Camping

C'est parce que nous aimons le camping traditionnel que nous avons pensé à ce site. Parce que nous regrettons parfois que le mobile-home occupe désormais tant de place sur les campings, nous avons voulu mettre en avant les terrains où les tentes, les caravanes et les camping-cars restent majoritaire. Et offrir à tout ceux qui partagent notre amour de la vie en plein air, un site avec des idées de voyages, des conseils techniques et surtout un choix de campings où il fait bon venir poser sa caravane ou planter sa tente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...