Les organisateurs du salon de la caravane de Düsseldorf auraient sans doute préféré d’autres conditions que celles d’une année COVID pour célébrer le 60e anniversaire du plus grand salon de la caravane en Europe. Du 28 août au 5 septembre, cela ne les a toutefois pas empêché d’accueillir quelque 185.000 visiteurs venus admirer les dernières nouveautés du monde du camping, de la caravane et du camping-car. Dans le parfait respect des règles sanitaires puisqu’il fallait montrer patte blanche et pass sanitaire à jour à l’entrée du salon. Nous sommes donc allés à Düsseldorf pour découvrir ce que nous réservait le marché de la caravane et du camping-car.

la tente de toit très tendance

Parmi les nouvelles tendances, on a remarqué un grand intérêt pour les tentes de toit, beaucoup plus présentes que les années précédentes avec, entre autres, les Allemands de CampWerk ou les Français de iKamper. Utilisées seules sur des voitures ou des combi, elles l’étaient également sur des remorques tout équipées (cuisine, rangement, batterie, etc.). Nul doute que l’on en verra l’an prochain sur les campings français et européens. Nous préparons un dossier sur iKamper, nous aurons donc bientôt l’occasion de vous en parler à nouveau. Cette tendance s’accompagne d’une volonté de partir en camping avec des véhicules « normaux », pouvant servir au quotidien. Nous avons ainsi pu voir de nombreux aménageur proposant des vans équipés sur des bases de petits utilitaires comme des Berlingo par exemple. Mercedes, notamment présentait lors du salon son Citan dans sa version camping.

Quelques nouveautés sur le salon

Le salon de la caravane de Düsseldorf a été l’occasion de découvrir quelques nouveautés et véhicules originaux. Tout d’abord la caravane et le van Beachy de Hobby. Si l’originalité tient essentiellement à l’agencement très léger et à la décoration intérieur pour la version van (réussie), la petite caravane avec une porte arrière qui permet de profiter du paysage et de l’air frais depuis le lit est très séduisante. Parfaite pour des couples. Chez Hünerkopf, on a beaucoup aimé le van « décapotable » sur base Mercedes qui permet de dormir à la belle étoile sans renoncer au confort de son lit. Pas sûr que ce modèle soit le plus fonctionnel du marché, mais il peut séduire un public de niche qui, comme l’auteur de ces lignes, adore dormir à la belle étoile lorsque cela est possible. Nous avons également découvert un sympathique Tear Drop 4 saisons venu d’Islande, chez Mink Campers.

Van Renault d’inspiration Hippie Chic

A côté d’une estafette au bon parfum des années 60 remise au goût du jour, Renault présentait sur son stand le van « Hippie Caviar Hotel » (j’aimerais rencontrer le responsable de la com’ qui a choisi ce nom !!!). Ce concept van électrique à la décoration épurée à base de matériaux naturels et aux couleurs pastel est très séduisant. Il propose notamment une terrasse sur le toit avec deux sièges et une table basse. Idéal pour profiter du point de vue ,lorsque l’on séjourne sur un camping en bord de mer ou à la montagne. Lorsque l’on ouvre le hayon, le lit situé à l’arrière du véhicule peut, si on le souhaite, s’étendre vers l’extérieur. Ce concept-van se veut également connecté avec des services 5 étoiles. Ainsi, les clients du « Hippie Caviar Hotel » pourront se faire livrer un conteneur avec douche à l’emplacement de leurs vacances. Ils pourront également commander des produits en ligne et se les faire livrer par drone. Je ne pense pas que ces services VIP aient du succès. A court terme tout du moins. En revanche, si Renault commercialise ce van encore à l’état de concept, nul doute qu’il trouvera un public.

camping-cars de luxe

Si les vans et tentes de toits séduisent une nouvelle clientèle en recherche de petits véhicules pouvant également servir au quotidien, le camping-car de luxe a toujours ses amateurs. Dans le hall consacré aux camping-cars XXL, c’est sans doute le Performance S de Volkner qui a le plus retenu l’attention. Tout autant pour le camping-car que pour la voiture qui lui était associé : une Bugatti Veyron qui semblait avoir été conçue pour se garer dans la soute du camping-car. Probablement une des associations les plus chères du salon.

Précédent

Voyage dans les Alpes en caravane électrique

Suivant

Camping en Dordogne, camping entre nature et patrimoine

Avatar

A propos de l'auteur

We Love Camping

C'est parce que nous aimons le camping traditionnel que nous avons pensé à ce site. Parce que nous regrettons parfois que le mobile-home occupe désormais tant de place sur les campings, nous avons voulu mettre en avant les terrains où les tentes, les caravanes et les camping-cars restent majoritaire. Et offrir à tout ceux qui partagent notre amour de la vie en plein air, un site avec des idées de voyages, des conseils techniques et surtout un choix de campings où il fait bon venir poser sa caravane ou planter sa tente.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mais aussi...