C’est dans un méandre de la rivière Dronne, aux portes du PARC NATUREL DU PÉRIGORD LIMOUSIN, que vous attend la ravissante cité de BRANTÔME. Nichée sur une île entre deux bras de la Dronne, Brantôme compte parmi les plus belles villes de Dordogne. Et son abbaye, construite à flanc d’une paroi rocheuse, vaut à elle seule un petit détour pour découvrir celle que l’on surnomme La Venise du Périgord.

L’abbaye de Brantôme : 1200 ans d’histoire en Périgord

L’histoire de Brantôme remonte à la préhistoire. Les surplombs rocheux creusés par la Dronne servaient alors d’abri aux hommes. De cette époque, on peut encore admirer le dolmen de Peyrelvade. Au 8e siècle, les moines bénédictins imitent les hommes préhistoriques et prenne refuge à l’abri de la falaise de Brantôme. L’abbaye est alors fondée par le roi Pépin le Bref, et son fils Charlemagne y déposa les reliques de Saint Sicaire. Le pape Léon III la consacra au début du 9e siècle.

Bien que détruite lors des invasions normandes de la fin du premier millénaire, l’abbaye de Brantôme se développe aux 10e et 11e siècles. Elle se dote alors d’un clocher de style roman. Ce dernier est toujours en place et domine l’abbaye. C’est un des plus anciens campaniles de France. L’histoire ne fut pas toujours tendre avec l’abbaye de Brantôme. Pendant l’occupation anglaise au 15e siècle, notamment, elle est partiellement détruite. Puis reconstruite dans un style gothique. Elle continue ensuite de s’étendre avec la création d’un palais et d’un jardin abbatiale aux influences de la Renaissance.

L’abbaye de Brantôme est aujourd’hui devenue un centre culturel qui abrite une bibliothèque et des salles d’exposition. La plus belle étant sans le moindre doute la salle du Dortoir des Moines, à la caractéristique charpente en forme de coque de bateau.  Vous pourrez l’admirer lors de votre visite de l’abbaye. Outre l’abbaye, vous y découvrirez, lors d’un parcours de plusieurs centaines de mètres, des vestiges troglodytiques hérités du premier monastère. Ce parcours vous conduit à la grotte du Jugement Dernier, sculptée d’un bas-relief. Elle est également creusée de pigeonniers où les moines élevaient des pigeons dont ils appréciaient la chaire.

Balade dans Brantôme

L’abbaye n’est toutefois pas la seule raison pour se rendre à Brantôme. Son histoire peut se lire dans les très belles bâtisses de sa vieille-ville qui oscillent entre Moyen-Âge et Renaissance. La Porte des Réformés et l’église Notre-Dame, notamment, méritent d’être vues. Face à l’abbaye, prenez le temps d’aller vous promener dans les anciens jardins de l’abbaye. Vous y découvrirez la fontaine Médicis et la tour Saint Roch. Autrefois, cette tour fermait le mur d’enceinte de l’abbaye. Une tour jumelle complétait le système défensif de l’abbaye, mais cette dernière a disparu.

Une petite ville vivante

Même si Brantôme possède un riche patrimoine historique, elle demeure une petite ville très vivante. Dès l’arrivée des beaux jours, les eaux de la Dronne se couvrent de canoë et les terrasses des bars et des restaurants se remplissent. Pour pleinement de Brantôme, choisissez, si vous le pouvez, de la visiter le vendredi matin lors de son marché. C’est l’occasion de goûter quelques-unes des spécialités gastronomiques du Périgord.

Brantôme est une petite-ville. Vous trouverez des parkings à proximité du centre-ville. Vous pourrez facilement vous y garer pour ensuite visiter la ville à pied. Les balades guidées en bateau sur la Dronne sont également une façon agréable pour profiter des charmes de la Venise du Périgord. Outre l’abbaye et le centre historique, ces balades vous emmèneront également à l’extérieur de la ville pour apprécier la richesse de la vie sauvage des rives de la Dronne.

Plus d’infos sur Brantôme et sa région : www.perigord-dronne-belle.fr

Nos campings à proximité

Previous Campings en Occitanie
Next Campings en Dordogne

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *